Comment créer un site bilingue ou multilingue dans WordPress avec WPML

Comment créer un site bilingue ou multilingue dans WordPress avec WPML

 

[printfriendly]

Les 3 volets liés au Site bilingue ou multilingue : Tableau de bord, Thème et Contenu

Dans un site WordPress, il y a 3 volets liés à la langue du site :

1. Le Tableau de bord

Le Tableau de bord, ainsi que les dates et le contenu par défaut dans votre site (ex: Uncategorized) est lié à la langue de l’installation du logiciel WordPress. Donc, si votre WordPress a été installé en anglais, votre Tableau de bord ainsi que les dates et certain contenu de votre site s’afficheront en anglais. Pour changer la langue de votre Tableau de bord (+dates +contenu), suivez cette démarche facile : Installation de WordPress en francais par Xavier Borderie.

2. Le Thème et les Extensions

Comme 100% des thèmes WordPress sont publiés en anglais, le texte lié au thème tel que Posted by, Published on, Leave a reply, s’affichera sur votre site en anglais. Malgré le fait que le thème soit en anglais, tous les thèmes professionnels (45$ – 75$) vous offriront les fichiers .po et .mo et vous permettront de retrouver ces textes en anglais pour les traduire dans la langue de votre choix.
Pour traduire un thème avec les fichiers .po et .mo, vous avez 3 choix :

1. Avec le logiciel Poedit

Le logiciel Poedit est gratuit et facile d’utilisation. Il est disponible pour Mac et PC. Pour apprendre à utiliser le logiciel, vous pouvez lire l’excellent article WordPress thème – Comment traduire un thème WordPress en français par Annie Bergeron.

2. Avec l’extension Codestyling Localization

L’extension Codestyling Localization s’installe facilement à partir de votre Tableau de bord et fait exactement la même chose que le logiciel Poedit: elle localiser les textes en anglais dans le fichier .po et vous permet de les traduire à partir du Tableau de bord. Pour en connaître davantage sur cette extension, lire svp : WordPress: thème français? Traduire un thème wordpress avec Codestyling Localization par Annie Bergeron.

3. Traduire les fichiers .php du thème

Quand il n’y a que quelques termes à traduire dans le site, je préfère les traduire directement dans les fichiers .php du thème. Pour faire ceci, vous devrez localiser les termes à traduire dans les fichiers .php du thème, les modifier et les télécharger sur votre serveur.

3. Le Contenu

Si vous voulez un site dans 2 ou plusieurs langues, il faudra installer une extension pour vous permettre de bien le faire. Dans cette Formation, je vous présente les 4 extensions qui selon moi pourraient vous intéresser.

Les Extensions :  Bilingual Linker | qTranslate | Multisite Language Switcher | WPML (WordPress Multilingual)

[table id=7 /] 

Mes solutions préférées ?

Pour moi, il n’y a qu’une vraie solution pour les sites bilingues et c’est WPML ! Mais n’hésitez pas à vous faire convaincre autrement par un autre « Spécialiste WordPress ». Quoique que ma préférence soit évidente, les autres options peuvent aussi être défendues.

 
[/tab]

[slideshare 27667991&doc=keynote-comment-creer-site-bilingue-multilingue-dans-wordpress-131028185518-phpapp01]

TÉLÉCHARGER LE PDF

WordPress in Your Language « WordPress Codex http://codex.wordpress.org/WordPress_in_Your_Language
Installing WordPress in Your Language « WordPress Codex http://codex.wordpress.org/Installing_WordPress_in_Your_Language
WordPress › Bilingual Linker « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/bilingual-linker/
WordPress › qTranslate « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/qtranslate/
qTranslate | www.qianqin.de http://www.qianqin.de/qtranslate/
qTranslate Forum • View forum – qTranslate Support Forum http://www.qianqin.de/qtranslate/forum/viewforum.php?f=3&sid=8ca8762ed66ea6e7aa8303d1e65c6d25
WordPress › Multisite Language Switcher « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/multisite-language-switcher/
fr:Créer un réseau « WordPress Codex http://codex.wordpress.org/fr:Cr%C3%A9er_un_r%C3%A9seau
WPML – The WordPress Multilingual Plugin http://wpml.org/
Forums | WPML WPML http://wpml.org/forums/
WordPress › Codestyling Localization « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/codestyling-localization/
Poedit: Download http://www.poedit.net/download.php
WordPress › Widget Logic « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/widget-logic/
Comment créer un blog multilingue sous WordPress ? http://blog.webpatron.com/creer-un-blog-multilingue-wordpress/
Un site multilingue avec WordPress [1/2] – Les Doigts dans le Net http://lesdoigtsdanslenet.com/un-site-multilingue-avec-wordpress-1sur2/
Création de sites multilingue avec WordPress et WPML – Bulledev http://bulledev.com/site-multilingue-wordpress-wpml/
WordPress thème – Comment traduire un thème WordPress en français http://www.esiteweb.net/wordpress-theme-comment-traduire-theme-wordpress-francais/
WordPress Multilingual Plugin WPML Full Review : WPMayor http://www.wpmayor.com/plugin-reviews/wpml-review/
Installation de WordPress en francais | WordPress en français http://xavier.borderie.net/wp-fr/installation-de-wordpress-en-francais/
wordpress-i18n – Revision 22211: /fr_FR/tags/3.5.1/messages http://svn.automattic.com/wordpress-i18n/fr_FR/tags/3.5.1/messages/
WordPress › Translate This Button « WordPress Plugins http://wordpress.org/plugins/translate-this-button/screenshots/

[/tabs]

Comment optimiser vos images dans WordPress pour le référencement et Google

Comment optimiser vos images dans WordPress pour le référencement et Google

Comment optimiser vos images dans WordPress pour le référencement et Google

Oui, c’est facile ajouter une image (photo) dans WordPress. On clique sur insérer et c’est fait. Toutefois, afin d’optimiser vos images pour Google et le Web, il y a quelques consignes à respecter. Si vous ne les suivez pas, vos chances d’apparaître dans les résultats Google seront moindres. Pas de façon drastique ni significative, mais vous voulez mettre toutes les chances de votre côté quand les gens recherchent votre contenu dans Google.

Google place la valeur des images au même niveau (ou presque) que votre contenu. Pourquoi? Parce que les gens adorent regarder des images et Google veut créer une bibliothèque d’images pertinentes.

Pinterest + Instagram sont des Réseaux Sociaux bâtis à partir d’IMAGES! Google ne peut pas trouver vos images si elles ne sont pas bien indexées.

Dans cet article, je vous parle du Nom, du Texte alternatif, de la Taille et du Type de vos images et de l’importance de ces éléments dans Google.

1. Le nom de l’image

Le nom de votre image est le nom de votre image comme elle apparaît dans votre ordinateur. Si vous avez une image « img2014.jpg » = cette image se nomme « img2014 ». Le nom de ce fichier est « img2014 ». Dans Google, ce nom est un gros zéro. Le nom de votre image est l’élément le plus important pour votre image dans Google.

Les images mal nommées est l’erreur la plus commune et la plus fatale dans Google. Quand vous téléchargez une image qui se nomme IMG00023.JPG dans WordPress, c’est un gros zéro dans Google. Toutefois, si vous nommez votre image optimisation-image-wordpress-google-taille.jpg, vous venez d’ajouter une série de mots-clés que Google va lire et considérer dans les résultats de recherche. On aime ça!

Vous devez absolument nommer ou renommer votre image AVANT de l’importer dans WordPress puisqu’il est impossible de renommer l’image APRÈS son importation. Si vous avez une image qui se nomme IMG00023.JPG et que vous l’importez dans WordPress, celle-ci va s’enregistrer dans votre WordPress comme ceci:

https://dianebourque.com/wp-content/uploads/IMG00023.jpg – C’EST NUL !

Si vous la nommez correctement, WordPress la nommera automatiquement comme ceci – parfaite pour Google:

https://dianebourque.com/wp-content/uploads/optimisation-image-wordpress-google-taille.jpg

Donc, plein de mot-clés dans le URL – on aime ça!

Comment renommer votre image?

Pour changer le nom de votre image à partir de votre ordinateur AVANT de l’importer dans votre site WordPress, recherchez l’image dans votre ordinateur et renommez l’image en cliquant sur son nom. Renommez l’image en choisissant les mots-clés de l’article ou la page dans laquelle vous allez l’insérer en évitant de changer .jpg, .png ou .gif.

Comment nommer votre image?

bon exemple 1 :  optimisation-image-wordpress-google-taille.jpg
bon exemple 2 :  ecole-esthetique-creme-visage.png
bon exemple 3 :  wordpress-google-optimisation-images.gif

mauvais exemple 1 :  ÉcoleÉlysée24918.jpg (pas d’accent, caractère spéciaux et chiffres inutiles)
mauvais exemple 2 :  image243049_CH19.png (vraiment?)

​Les consignes à suivre pour nommer vos images

  • Utilisez seulement des mots qui apparaissent dans votre article ou votre page ​ IMPORTANT pour Google
  • Utilisez 3-5 mot-clés maximum; soyez précis ​ IMPORTANT pour Google
  • N’utilisez aucun accent dans le nom de l’image (à,è,é,ç) ​ ☛AUCUNE IMPORTANCE POUR GOOGLE mais important pour WordPress
  • N’utilisez aucun caractères spéciaux (*&?%%) ​ AUCUNE IMPORTANCE POUR GOOGLE mais important pour WordPress
  • Ne changez pas la nature du fichier, .jpg, .png ou .gif  AUCUNE IMPORTANCE POUR GOOGLE mais important pour WordPress
  • Ne téléchargez pas des fichiers .tiff ou.bmp ​ AUCUNE IMPORTANCE POUR GOOGLE mais important pour WordPress
  • N’utilisez aucune majuscule   PEU D’IMPORTANCE pour Google et WordPress
  • Séparez les mots-clés avec des traits d’union (-) et non pas des soulignés « underscores » (_) PEU D’IMPORTANCE pour Google et WordPress

Personnellement, j’ajoute diane-bourque à la fin du nom de mes images depuis un bout de temps. Pourquoi? Parce que je veux monter une banque d’images avec mes mots-clés dans Google. Voici ce que ça donne présentement:   diane bourque – Recherche Google

2. Le texte alternatif (alt tag)

Le texte alternatif (alt tag) est un court texte que l’on ajoute à nos images et que Google est capable de lire. Vos visiteurs ne voient aucunement ce texte. C’est un texte qui s’insère dans le code source de votre site. Google adore lire ce texte et y met beaucoup d’importance. Dans WordPress, il est très facile d’ajouter un texte alternatif.

​Les consignes à suivre pour le texte alternatif

  • Utilisez seulement des mots qui apparaissent dans votre article ou votre page  IMPORTANT
  • Utilisez une bonne ponctuation avec les accents (à,è,é,ç) ​ ☛ IMPORTANT
  • Utilisez des caractères spéciaux ((*&?%%) ​ si nécessaire ☛ PEU IMPORTANT
  • Utilisez les majuscules si ça vous tente ​ ☛ AUCUNE IMPORTANCE
  • ​Limitez le nombre de caractères du texte alternatif à ±155 ☛ IMPORTANT

Et pour vous convaincre de l’importance du texte alternatif, je vous invite à visionner cette vidéo de Matt Cutts, ingénieur chez Google:

3. La taille de l’image

La deuxième erreur commune sont des images beaucoup trop grandes pour le web et WordPress. Plusieurs de mes clients prennent des photos avec leurs caméras digitales ou les téléchargent à travers le web. Ces images peuvent mesurer jusqu’à 5000 pixels x 2700 pixels, par exemple. Ils téléchargent ces images dans WordPress. C’est beaucoup trop grand ça! Votre site a au plus 1600 pixels en largeur. La majorité des sites WordPress présentement mesurent 1300px en largeur. Il faut si possible réduire la taille de l’image AVANT de l’importer dans WordPress.

Oui, vous serez capable de réduire l’aperçu de l’image dans votre article ou votre page, mais ceci ne réduit pas la taille de l’image. Votre site va toujours télécharger une énorme image. Vous pourrez également réduire la taille de l’image à partir de votre Tableau de bord, mais je le déconseille.

Pourquoi les grandes images sont déconseillées? Premièrement, parce que les grandes images réduisent la vitesse de téléchargement de vos articles et vos pages. Comme le temps de téléchargement (Page Speed) est un facteur important sur le web, il faut tenter autant que possible d’offrir la meilleure vitesse de téléchargement à vos visiteurs. Deuxièmement, si vous réduisez la taille de l’image à partir de votre Tableau de bord WordPress, un fichier additionnel va s’ajouter sur votre serveur pour la nouvelle image mais l’image originale restera sur votre serveur. Alors pourquoi engorger votre serveur quand cela n’est pas nécessaire avec des grandes images?

Quelle taille choisir ?

Tel que mentionné plus haut, la plupart des sites web mesurent 1300 pixels en largeur. Ce qui veut dire que votre boîte de contenu où s’affichent le texte et les images de vos articles et pages ont pour la plupart ±650 pixels en largeur. Dans la mesure du possible, réduisez  vos grandes images à 650 ou 900 pixels ou 1100px de largeur, dépendant du besoin. Préoccupez-vous seulement de la largeur – la hauteur devrait s’ajuster automatiquement.

Comment ajuster la taille (largeur) de l’image ?

Vous pouvez réduire la taille de l’image à partir de WordPress ou à partir de votre ordinateur de ces 2 façons :

 1. À partir de WordPress

 2. À partir de votre ordinateur

Si vos images sont trop grandes, vous pouvez utilisez un logiciel déjà installé dans votre ordinateur comme Microsoft Image Manager ou iPhoto pour les redimensionner. Ajustez la < dimension > de votre image pour qu’elle ne dépasse pas ±650 pixels en largeur ou la largeur désirée. La hauteur a peu d’importance à condition qu’elle s’ajuste automatiquement.
Si vous n’avez pas de logiciel pour redimensionner vos images, vous pouvez facilement le faire avec ce service en ligne 100% gratuit que j’aime beaucoup: http://picresize.com

4. Le type d’image

Je vois de moins en moins d’images .tiff et .bmp dans vos sites. Mais ces images .bmp = pas bon! Pourquoi? Puisque WordPress ne les aime pas! Quand vous voudrez transférer votre contenu ailleurs, ces images vont occasionner des pépins. Les formats à utiliser sont: .jpg, .png, .gif. Évitez les formats .tiff et .bmp

Récapitulons

Consigne

Importance dans Google

Gestion de la consigne

Nom de l’image Élevé Il faut modifier le nom de l’image dans votre ordinateur, avant l’importation de l’image dans WordPress
Texte alternatif Élevé Vous pouvez ajouter le Texte alternatif directement dans le Tableau de bord
Taille de l’image Élevé La taille de l’image devrait être ajustée dans votre ordinateur, avant l’importation de l’image dans WordPress.
Type de l’image Faible Vous ne pouvez pas modifier le type de l’image à moins d’utiliser un logiciel spécialisé pour le faire tel que Photoshop. Dans WordPress, on télécharge des images .jpg, .png et .gifs nom

Avez-vous fait votre mise à jour WordPress 3.3?

Avez-vous fait votre mise à jour WordPress 3.3?

La version 3.3 de WordPress est arrivé sur nos Tableaux de bord le 12 décembre 2011. Avez-vous vu 3.3? Un chef d’oeuvre, rien de moins. Merci Matt Mullenweg. Merci Jane Wells. Merci Mark Jacquaith et tous les autres. C’est la plus belle mise à jour que j’ai vu depuis que je connais WordPress. Dans cet article, je vous parle un peu de la nouvelle version 3.3 de WordPress et je vous indique comment faire votre mise à jour WordPress.

Comment faire sa mise à jour WordPress

Note de caution : Je ne suis pas responsable d’une mise à jour ratée. Si vous tentez une mise à jour WordPress et rencontrez des pépins, je ne pourrai vous aider à partir de ce site. Bonne chance.

Dans un monde parfait, une mise à jour WordPress prend 2 minutes et se fait sans aucune complication comme celle que j’ai effectué dans mon site aujourd’hui.

Si vous n’avez jamais fait de mises à jour WordPress, je vous invite à prendre les précautions énumérées dans Updating WordPress  (sauvegardes et vérifications).

Voici les trois étapes:

1. Cliquez sur Mettre à jour vers la version 3.3

2. Cliquez sur le bouton bleu Mettre à jour

3. Soyez patient – quelques secondes, parfois 1 minute – et voilà!

Ça ne marche pas?

Voici les 3 raisons principales pourquoi ça ne marche pas:

1. Une extension empêche la mise à jour

Remède: Désactivez toutes vos extensions et réessayez la mise à jour.
Après la mise à jour, réactivez toutes les extensions qui étaient activées avant la mise à jour.

2. Votre site requiert une connexion FTP et vous ne l’avez pas

Remède: Communiquez avec votre développeur Web ou votre hébergeur et obtenez le nom d’usager et le mot de passe pour votre FTP.

3. Votre version PHP n’est pas jour

Remède:
Communiquez avec votre hébergeur et demandez de mettre à jour votre version PHP. La plupart vont le faire (GoDaddy, 1and1).
Lire aussi: Switching to PHP5
WordPress aujourd’hui requiert une version PHP 5.2. Lire: http://wordpress.org/about/requirements

Pour connaître la version PHP que vous utilisez, installez l’extension Health Check

WordPress 3.3 ‘Sonny’

Toutes les versions WordPress sont nommées pour un grand musicien Jazz puisque son fondateur Matt Mullenweg est un grand amateur de jazz. Matt joue du saxophone. Cette dernière rend honneur à Sonny Stitt, un saxophoniste jazz.

Les nouveautés de WordPress 3.3

Voici ma préférée:

Nouveautés dans WordPress 3.3 Sonny Stitt

Il y a déjà beaucoup d’articles écrits à ce sujet et je vous invite à les lire:

WordPress 3.3 — 10 nouvelles fonctionnalités importantes
What’s coming in WordPress 3.3 (Features, Screenshots, and Live Demo)
WordPress 3.3 Released To The Masses; Includes iPad Optimization, Tumblr Importer And More
Les Réseaux Sociaux et la conservation au Québec

Les Réseaux Sociaux et la conservation au Québec

Non, je ne parle pas de politique mais plutôt des Ateliers sur la conservation des milieux naturels 2011 qui se tenaient les 18 et 19 mars à l’hôtel Chéribourg, situé au pied du Mont Orford, dans un cadre champêtre au coeur des Cantons-de-l’Est. J’ai donné un Atelier Web 2.0 le samedi matin. Quel plaisir!  Dans cet article, je partage un extrait de ma présentation et vous fait part de quelques souvenirs.

C’est quoi les Ateliers de la conservation des milieux naturels ?

Les Ateliers sur la conservation des milieux naturels sont des ateliers qui se tiennent à chaque année et qui regroupent les intervenants dans le domaine de la conservation des milieux naturels au Québec. Je n’ai pas compté le nombre exact de participants mais il devait y avoir au moins 200 personnes à ces ateliers qui représentaient une centaine d’organismes œuvrant à la conservation des milieux naturels au Québec. Comme on dit à Bouctouche: Une belle gang!
Les Ateliers cette année étaient organisés par Nature Québec, la Fondation de la faune du Québec, la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement et divers organismes gouvernementaux.

Mon Atelier Web 2.0

Comme préparation à mon atelier, j’ai rencontré les organisatrices de la Conférence afin de fixer les objectifs de l’Atelier. J’ai aussi étudié la présence Web des organismes sur le Web afin de me faire une idée des connaissances de ceux-ci. Mon bilan: 95% des organismes n’utilisent toujours pas le Web 2.0. De belles exceptions toutefois: Page Facebook de la Fondation de la faune du Québec, Page Facebook de Nature Québec.

Ma présentation

Voici en gros la présentation que j’ai offerte lors de cette conférence le samedi matin de 9h à 12h30.  Ça été un vrai plaisir. Les participants étaient allumés et les questions étaient pertinentes afin d’engager la discussion et faire avancer les connaissances. Un gros gros merci à tous les participants et à toute l’équipe.

Vous pouvez télécharger la présentation : ICI


Voir les présentations de Diane Bourque chez Slide Share

Des souvenirs

Un gros merci à Paul Casavant, casavant@total.net, Photographe, 514.992.3341 pour les photos. Il s’est fait tout discret et je n’ai pas hésité à lui faire un clin d’oeil au moment opportun!
(Cliquez sur une photo pour les voir en taille réelle.)


 

Google Analytics pour les nuls (dummies)

Google Analytics pour les nuls (dummies)

Dès la publication d’un nouveau site WordPress, la première chose que je fais est l’installation des Google Analytics. Pourquoi? Parce qu’il est important pour le client de comprendre sa présence sur le Web. Je veux que mon client ait accès à son compte Google Analytics et qu’il en comprenne au moins les données de base. Les statistiques Google Analytics donnent beaucoup de renseignements pertinents par rapport à votre site Web et c’est un service 100% gratuit. Qui sont vos visiteurs? D’où viennent-ils? Comment vous ont-ils trouvé? Quels mots-clefs ont-ils utilisé? Dans cet article, je présente les 6 données principales des Google Analytics: Visites, Pages vues, Pages par visite, Taux de rebond, Temps moyen passé sur le site et Nouvelles visites.

C’est quoi Google Analytics?

Google Analytics est un service gratuit offert par Google qui nous permet d’insérer un code dans toutes les pages de notre site Web. Avec ce code, Google cumule des milliers de statistiques sur ce qui se passe sur votre site. C’est, selon moi, un service essentiel pour tous les sites Web. Ces statistiques sont par la suite accessible directement à partir de votre compte Google et en tout temps. Vous pouvez voir en temps réel ce qui se passe sur le site. Avez WordPress, vous pourrez également accéder à un résumé de vos Google Analytics directement à partir de votre Tableau de bord WordPress.

ATTENTION : J’ai plusieurs clients qui sont devenus accrocs au Google Analytics et il n’y a pas de médicaments aux Pharmacies Jean Coutu. Je prévois toutefois l’organisation d’une Cure de désintoxication au Web. J’ai plusieurs participants qui en ont besoin (moi la première).

Ça ressemble à quoi les Google Analytics?

Les Google Analytics, à partir de votre compte Google, vous présenteront cette première page avec les 6 données principales des statistiques :

 
À partir de votre Tableau de bord WordPress, vous pouvez installer l’extension Google Analytics Dashboard ou l’extension Google Analyticator qui vous présenteront directement à partir de votre Tableau de bord WordPress les données principales des statistiques (je n’ai pas de préférence – les deux extensions sont excellentes) :

Les 6 données principales

1. Visites (Visits)

Le nombre de visiteurs est le nombre de visiteurs qui ont visité votre site au cours des derniers 30 jours. C’est aussi simple que ça.   Le nombre de visiteurs est mon nombre préféré. C’est lui qui m’indique si mon nombre de visiteurs augmente ou diminue.  À partir de http://google.com/analytics, vous pourrez consulter ce nombre pour n’importe quelle période (heure, jour, mois, année). Vous pourrez aussi consulter, entres autres, les statistiques suivantes par rapport à vos visiteurs : Synthèse géographique, Visiteurs uniques, Système d’exploitation, Moteurs de recherche, Mots-clefs, etc, etc… Comme vous pouvez le voir ci-dessus dans les images, mon nombre de Visiteurs ou Visits varie entre 8,847 et 9,067. Ceci est du au fait que les images ont été prises à différents moments au cours des derniers jours.

2. Pages vues (Page views)

Le nombre de pages vues est le nombre de pages que vos visiteurs ont consulté lors de leurs visites. Dans ma première image, mes 9,067 visiteurs ont consulté 16,951 pages de mon site. Chaque article et chaque page de votre site WordPress constitue une page. Si vous avez 25 articles, vous avez au moins 25 pages indexées dans Google. Le but dans Google est d’avoir beaucoup de pages avec du contenu original. Je consulte régulièrement au dessus de 25 comptes Analytics et je vois comment le nombre de visiteurs est lié au nombre de pages avec du contenu original. Si vous copiez du texte d’un autre site ou écrivez la même chose que 100 autres pages, Google le sait et ne considérera pas votre contenu comme étant original!

3. Pages par visite (Pages/Visit)

Le nombre de pages vues est le nombre de pages que vos visiteurs ont consulté lors de leurs visites. Dans ma première image, mes 9,067 visiteurs ont consulté 16,951 pages de mon site. Chaque article et chaque page de votre site WordPress constitue une page. Si vous avez 25 articles, vous avez au moins 25 pages indexées dans Google. Le but dans Google est d’avoir beaucoup de pages avec du contenu original. Je consulte régulièrement au dessus de 25 comptes Analytics et je vois comment le nombre de visiteurs est lié au nombre de pages avec du contenu original. Si vous copiez du texte d’un autre site ou écrivez la même chose que 100 autres pages, Google le sait et ne considérera pas votre contenu comme étant original!

4. Taux de rebond (Bounce Rate)

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui n’ont cliqué nul part sur votre site. C’est-à-dire qu’ils ont soit lu votre article ou ont quitté immédiatement votre site. Que le visiteur passe 3 minutes à lire votre article ou quitte immédiatement après 1 seconde, sa visite sera compilée dans le taux de rebond puisqu’il n’a pas cliqué ailleurs sur le site pour continuer la navigation. Vous voulez que ce chiffre soit aussi bas que possible. Je remarque toutefois que le taux de rebond est lié au nombre de visites. J’avais auparavant un taux de rebond très bas mais plus mon nombre de visiteurs augmente, plus mon taux de rebond augmente.

5. Temps moyen passé sur le site (Average time on site)

Google calcule la moyenne de temps passé par tous vos visiteurs dans une période de 30 jours. C’est habituellement entre 2-4 minutes. Vous voulez évidemment que les visiteurs passent beaucoup de temps sur votre site.

6. Nouvelles visites (New visits)

Google cumule le nombre de nouveaux visiteurs à votre site et vous les affiche en pourcentage. Vous voulez que ce chiffre soit aussi bas que possible. Pourquoi? Parce que ceci indique si vous avez des fans qui visitent souvent votre site. Plus le chiffre est bas, plus votre taux de fidélité sera élevé. 

Journée de l’entrepreneuriat féminin – Compagnie F et Femmessor – Montréal

Journée de l’entrepreneuriat féminin – Compagnie F et Femmessor – Montréal

journees-entreprenariat-feminin-diane-bourque

J’ai reçu une invitation de la part de Compagnie-f et Femmessor pour prendre part à la Journée de l’entrepreneuriat féminin qui se tiendra à Montréal le 24 mars 2011 de 13h à 20h au Centre d’archives de Montréal. Le coût est de 40$ par participant. J’ai dit oui sans hésitation parce que j’aime ce genre d’événements qui regroupent des femmes (ou hommes) qui veulent partir en business ou qui ont déjà une entreprise et veulent la faire grandir.

Les Journées de l’entrepreneuriat féminin sont d’abord et avant tout un événement de promotion de l’entrepreneuriat féminin réunissant des femmes entrepreneures, des organismes de soutien à l’entrepreneuriat féminin ainsi que des professionnels en développement économique.

Je serai sur place de 16h à 19h alors que se tiendra le Marché des savoirs. Ce Marché permettra aux participantes de consulter gratuitement des Spécialistes comme moi-même. Il y aura des avocates, des comptables et au moins une Spécialiste Web (Moi!).

Mon but pendant le Marché des savoirs sera de conseiller les participantes sur les étapes à suivre pour prendre une place dynamique sur le Web. Je leurs proposerai les différentes options, en partant du site gratuit chez http://wordpress.com jusqu’à la cadillac chez http://wordpress.org. En plus, je répondrai aux questions relatives aux Réseaux Sociaux et l’intégration de ceux-ci dans nos outils de marketing, communications et relations publiques.

Je vous y attends.

La nouvelle Page Facebook apporte des changements importants

La nouvelle Page Facebook apporte des changements importants

Le jeudi 24 février, un client avec qui j’avais fait une Formation Page Facebook le lundi précédent (3 jours avant), m’a laissée un message téléphonique pour me dire  (c’est un français – ajoutez l’accent svp): « Bin, y’a plus rien qui marche là dans ma Page Fessebouke. C’est quoi que tu m’avais dit encore lundi? » Je me suis dit qu’il n’avait pas tout compris et qu’il faudrait recommencer. Je me précipite alors à mon compte Facebook pour accéder à sa Page pour voir s’il y avait eu des changements et je dois vous dire que mon coeur a sursauté.  « OMG – everything has changed. Nothing’s like before. Where did our love go? » Alors, 2 semaines plus tard et après avoir pris le temps de digérer tout ça, je vous fais part ici des changements importants apportés aux Pages Facebook le 23 février et vous donne mon appréciation de ceux-ci.

(suite…)

Mes 3 coups de coeur à LeWeb: Mullenweg, Baker et Crowley

Mes 3 coups de coeur à LeWeb: Mullenweg, Baker et Crowley

Du 6 au 11 décembre 2010, j’ai eu le grand plaisir de prendre part à l’événement LeWeb 2010 Paris. C’est un événement qui regroupe les leaders du Web (Google, Facebook, Twitter, WordPress, Mozilla, PayPal, Yahoo, FourSquare…) – un paradis pour les mordus du Web. C’est aussi le plus gros événement Web en Europe et a réuni 3,000 participants pour une conférence de 2 jours. J’ai adoré le format des conférences et looking back, j’en déduis que cette conférence est nourrissante. Dans cet article, je partage mes coups de coeur de la conférence.
 

1. Matt Mullenweg – Fondateur de WordPress

Pourquoi j’ai aimé? Parce que j’aime la vision de Matt sur le logiciel libre. Il a créé la Fondation WordPress en janvier 2010 pour protéger la nature libre de WordPress et je tenais à le féliciter pour cette initiative. WordPress  est selon moi la meilleure option présentement pour une présence Web dynamique qui s’harmonise parfaitement avec les Réseaux Sociaux et Google. WordPress est un Système de Gestion de Contenu performant, avec un avenir brillant. Merci Matt!

WordPress, c’est en sorte un genre de Facebook mais réparti sur des millions de site. Il existe une Communauté WordPress mais elle n’est pas quantifiable ni comparable à la structure d’un Twitter ou d’un Facebook. Il y a des millions d’utilisateurs WordPress mais chacun utilise sa propre plateforme pour interagir avec le Web. WordPress a le défi au cours des prochaines années de réunir toute cette interaction et de la faire reconnaître en tant que Communauté Web. (Traduction libre)
Matt Mullenweg, Le Web 2010

 

2. Mitchell Baker, CEO de Mozilla

Pourquoi j’ai aimé? Mitchell Baker est la Chief Executive Officer de Mozilla. J’adore Mozilla, le créateur et administrateur de Firefox et Thunderbird, 2 produits que j’aime et utilise régulièrement. Mozilla est un organisme à but lucratif ayant comme mission de faire la promotion du logiciel libre, l’innovation et les opportunités sur le Web. J’aime ça.

Mozilla veut assurer que les utilisateurs du Web soient indépendants et libres de leurs décisions sur le Web. Nous voulons que les utilisateurs du Web soient en contrôle de leur expérience Web. Je n’aime pas le mot navigateur. C’est un vieux mot. Je travaille avec les navigateurs depuis 15 ans et ce n’est plus un mot qui décrit le Web. Aujourd’hui, le Web est une expérience à travers une multitude d’outils interagissants pour créer une expérience Web à l’utilisateur.
Chez Mozilla, nous ne pensons pas en terme d’applications. La question sous adjacente à tous nos projets est la suivante: Comment les utilisateurs interagissent-ils avec le Web et que peut faire Mozilla pour améliorer cette interaction? (Traduction libre)
Mitchell Baker, Le Web 2010

3. Dennis Crowley, Co-Fondateur de Foursquare

Pourquoi j’ai aimé? Simplement parce que j’aime FourSquare et tous les services de géo-localisation. Je pense que ces services au cours de la prochaine année vont prendre une place importante dans le Marketing Web. Ils vont devenir, selon moi et autres, des services intéressants pour les entreprises qui voudront faire la promotion d’événements, de services, de produits, de concours ou de recrutement sur le Web et avec les appareils mobiles. J’aime la géo-localisation et j’aime Dennis Crowley.

Il y a un an, nous étions 4 employés chez FourSquare et on se réjouissait d’avoir 4,000 utilisateurs. Nous sommes présentement 40 employés et nous avons atteint 5,000,000 d’utilisateurs la semaine dernière. Nous développons des applications pour les marchands et présenterons bientôt ces nouveaux services aux utilisateurs. Nous avons récemment embauché un ingénieur qui ne fait rien d’autres que d’analyser les statistiques de FourSquare – c’est l’employé préféré de tous présentement. (Traduction libre)
Dennis Crowley, Le Web 2010

Mes photos chez Flickr


[/tab][/tabs]

LeWeb 2010 Paris – Backstage with Loic Le Meur and Stephanie Booth

LeWeb 2010 Paris – Backstage with Loic Le Meur and Stephanie Booth

I have been in Paris since Monday morning and have already met great people here at LeWeb 2010 Paris. On Monday night, Yulbiz Paris held a gathering at the Restaurant Au bon pêcheur and at least 50 people showed up to meet other bloggers. It was so much fun. We had some nice beers, then dinner with wine and then went peacefully to bed ready for the next day.

On Tuesday, I slept most of the morning, and then headed to Les Docks to have a backstage tour of LeWeb. Loic Le Meur and his wife Géraldine, founders of LeWeb, showed us around the main buildings and meeting rooms and it was great. I just learned that there will be a gathering on Thursday night with Matt Mullenweg, founder of WordPress.

I am so so so excited about this cause I am only here to see my Dalai Lama – Matt Mullenweg. He is such an inspiration and makes me love the Web even more with everything he does for WordPress. So here are some pics – a bad quality movie but hope you like it.

My photos at Flickr

Loic Le Meur and Stephanie Booth talk to the Bloggers

 

 

Twitter pour les Twits : Utiliser Twitter en entreprise

Twitter pour les Twits : Utiliser Twitter en entreprise

[av_hr class=’default’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′]

[av_textblock size= » font_color= » color= »]

J’ai eu le grand plaisir de prendre part à titre de conférencière à un Pré-Webinaire et un Webinaire offert par Les Affaires – Événements le jeudi 21 octobre. Le Webinaire était animé par Nathalie Vallerand, journaliste Journal Les Affaires, et comprenait  deux parties. Dans la première partie, j’ai expliqué les fondements de Twitter et ses applications en entreprise, alors que la seconde partie a mis de l’avant le cas de la boutique de macarons Point G, avec Julien Reignier (Chef Propriétaire, Boutique Point G) et Olivier Mermet (Étudiant et responsable marketing de la boutique, stratège web chez Uranium Interactive). Dans cet article, je partage ma présentation de 70 diapositives offerte en 2 parties lors du Webinaire. Je vous invite à y laisser vos commentaires et je remercie les 200 participants pour leur écoute et questions.

Twitter pour les Twits : Utiliser Twitter en entreprise

Twitter pour les Twits : Utiliser Twitter en entreprise de Diane Bourque

Le programme du Webinaire – Twitter pour les twits

Twitter pour les twits : utiliser Twitter en entreprise !

Au programme :

12 h 00 – 12 h 30 Twitter 101 : une mise à niveau en pré-wébinaire expliquant la base de la base de Twitter
12 h 30 – 13 h 30 Utiliser Twitter en entreprise.

Vous êtes plus nul que twit ? Vous avez besoin d’une mise à niveau Twitter ?

Débutez la conférence en ligne par la  présentation « Twitter 101 ». Diane Bourque (spécialiste Web, dianebourque.com) vous fera faire le tour de la plateforme pas à pas, vous expliquant la base de l’utilisation – de l’inscription à l’interaction, en passant par l’étiquette et le lexique de Twitter.

Utiliser Twitter en entreprise

Cette session d’une heure, animée par Alain McKenna, journaliste Journal Les Affaires, comportera deux parties : dans la première partie, Diane Bourque expliquera les fondements de Twitter et ses applications en entreprise, alors que la seconde partie mettra de l’avant le cas de la boutique de macarons Point G, avec Julien Reignier (Chef Propriétaire, Boutique Point G) et Olivier Mermet (Étudiant et responsable marketing de la boutique, stratège web chez Uranium Interactive).

Ce que vous apprendrez lors de ce wébinaire :

Qu’est-ce que Twitter?

  • Pourquoi utiliser Twitter en entreprise
  • Comment intégrer Twitter dans vos stratégies d’entreprise
  • Quelle est la valeur ajoutée de Twitter pour une organisation
  • Quelques exemples d’utilisations professionnelles de Twitter

Vous saurez aussi comment utiliser Twitter pour…

  • Interagir et entretenir des conversations avec votre clientèle
  • Répondre aux problèmes et aux préoccupations de vos clients et usagers
  • Générer plus de trafic sur votre site
  • Attirer des acheteurs en magasin
  • Convertir vos fans en acheteurs
  • Fidéliser vos clients
  • Calculer le rendement de votre investissement

[/av_textblock]

Ma conférence: Utilisation dynamique du Web pour jeunes entrepreneurs

Ma conférence: Utilisation dynamique du Web pour jeunes entrepreneurs

Le 7 septembre 2010, j’ai eu le plaisir de présenter une Conférence devant 50 jeunes entrepreneurs à Montréal. Je ne connaissais pas les services offerts par le Carrefour Jeunesse Emploi – Plateau Mont-Royal mais j’ai bien aimé découvrir les différents services offerts par cet organisme aux jeunes entrepreneurs. Je me sens moi-même comme une jeune entrepreneure puisque je ne travaille à mon compte que depuis 2006. Après discussion avec le coach Marc Fortier, j’ai réalisé que j’avais commis toutes les erreurs d’un nouvel entrepreneur. On a bien ri. J’apprends encore. Je partage ici ma présentation et des photos souvenirs prises par une photographe extraordinaire: Johane Viau. Merci à tous les participants et organisateurs!

Utilisation dynamique du Web pour jeunes entrepreneurs

Voir les présentations Diane Bourque chez Slide Share.

 

Les images de ma conférence – Merci à Johane!

Comment ajouter J’aime (Like Button) de Facebook sur votre site WordPress

Comment ajouter J’aime (Like Button) de Facebook sur votre site WordPress

Comment ajouter J’aime (Like Button) de Facebook sur votre site WordPress

Une Page Facebook d’Entreprise est un outil de communication et de marketing public, offert gratuitement par Facebook. Ce différent d’une page personnel ou un compte perso. La Page d’entreprise peut-être complètement séparée de votre compte perso, mais pour y accéder, la gérer et la transformer, vous devrez avoir un compte perso.

En avril 2010, Facebook a présenté un nouvel outil de partage pour les sites web : le Bouton J’aime (Like Button). Ce bouton permet aux visiteurs sur votre site web de cliquer J’aime sur un article ou une page. Cette action créera une publication dans le Facebook du visiteur et cette publication pourrait apparaître dans le fil d’actualités (feed) des amis et des abonnés de ce visiteur.

C’est une forme de microblogage puisque le Bouton J’aime permet de partager des choses que l’on aime sur le Web dans notre Facebook. Moi, j’aime ça. Dans cet article, je vous montre comment ajouter le Bouton J’aime sur votre site WordPress. Pour le faire, il faut modifier des fichiers PHP de votre thème WordPress ou installer une extension WordPress.  Vous pouvez modifier les fichiers PHP à partir de votre Tableau de bord WordPress ou via FTP. C’est facile et on aime ça!

C’est quoi le Bouton J’aime de Facebook?

J’aime de Facebook est un petit code que l’on ajoute à notre site WordPress et qui permet aux visiteurs de dire « J’aime » sur un article ou une page de votre site. Le Bouton J’aime détecte la langue de votre Facebook ou du site et affiche le Bouton dans cette langue. Intelligent le garçon!

En 2021, ces boutons J’aime sont de plus en plus rare sur les sites web. 

Comment ajouter J’aime dans le PHP

Copiez et collez le code suivant dans les fichiers PHP de votre thème WordPress là où vous voulez que le Bouton J’aime apparaisse. Ajustez la taille (code en rouge) selon vos besoins.

Comment ajouter J’aime avec une extension WordPress

La beauté du code ci-haut est que l’on peut ajouter le Bouton J’aime exactement là où on veut. En plus, on épargne l’installation d’une extension additionnelle dans son site WordPress. Donc, si je suis capable d’insérer du code et minimiser le nombre d’extensions sur mon site – j’aime ça!

Si c’est plus facile pour vous d’installer une extension, je recommande l’extension Facebook Like Button d’Ahmed Hussein. Elle est facile à installer et fait exactement ce qu’elle doit faire.

Pour l’ajouter directement à partir de votre Tableau de bord WordPress, cliquez sur EXTENSIONS | AJOUTER | RECHERCHE « Facebook Like Button » | INSTALLER | ACTIVER 

Pages d’aide pour les entreprises

Une Page professionnelle Facebook est un outil gratuit permettant aux entreprises, aux marques, aux célébrités, aux causes et aux organismes d’atteindre leur audience. Les profils Facebook peuvent être privés, alors que les Pages sont publiques. Google peut indexer votre Page pour permettre aux gens de vous trouver plus facilement.

FACEBOOK POUR ENTREPRISES

10 nouveaux conseils pour votre Page Facebook

Dans cette formation, je partage 10 conseils précieux sur comment créer et gérer une Page Facebook. ....+

C’est quoi une Page Facebook ?

Une Page Facebook d’Entreprise est un outil de communication et de marketing public, offert gratuitement par Facebook. Ce n'est pas une Page personnel ou un compte perso. Avez-vous votre Page? ....+

Le langage des Pages Facebook

Facebook a son propre langage. Consultez mon lexique avec mes définitions des éléments essentiels pour comprendre les Pages. ....+

Différences entre le Profil et la Page Facebook

L'utilisation de Facebook en tant que Profil Personnel (VOUS) ou en tant que Page Facebook (PAGE) est parfois laborieuse. Le Profil et la Page sont 2 entités distinctes. Apprenez à gérer les 2. ....+

No post found

Quelle est la meilleure option des permaliens dans un site WordPress?

Quelle est la meilleure option des permaliens dans un site WordPress?

[av_section min_height= » min_height_px=’500px’ padding=’default’ shadow=’no-shadow’ bottom_border=’no-border-styling’ scroll_down= » id= » color=’main_color’ custom_bg= » src= » attach=’scroll’ position=’top left’ repeat=’no-repeat’ video= » video_ratio=’16:9′ video_mobile_disabled= » overlay_enable= » overlay_opacity=’0.5′ overlay_color= » overlay_pattern= » overlay_custom_pattern= »]

[av_two_third first min_height= » vertical_alignment= » space= » custom_margin= » margin=’0px’ padding=’0px’ border= » border_color= » radius=’0px’ background_color= » src= » background_position=’top left’ background_repeat=’no-repeat’ animation= »]

[av_textblock size= » font_color= » color= »]

J’écris cet article dans le but de solliciter vos commentaires sur la question « Quelle est la meilleure option des permaliens (URL) dans un blogue WordPress? » J’utilise presque toujours  « Date et titre » puisque d’après mes lectures et observations – c’est la 2e meilleure pour Google. La première est « Titre ». Mais j’aime afficher la date dans mes URL.  Dans cet article, je parle de permaliens WordPress.

Note de caution : Je ne suis pas responsable si vous tentez de changer vos permaliens et que des pépins apparaissent dans votre blogue. L’ajustement du permalien peut modifier votre fichier .htaccess et peu causer des ennuis. Le changement du permalien va aussi affecter votre référencement dans les engins de recherche tel que Google.

Les options des permaliens dans WordPress

Par défaut, WordPress utilise des adresses web ayant un point d’interrogation et une suite de chiffres. Cependant, WordPress vous offre la possibilité de créer une structure d’adresses personnalisée pour vos permaliens et archives. Ceci peut améliorer l’esthétique, l’utilisation et la pérennité de vos liens. (Source : WordPress)

Les 5 options de permaliens

1. Valeur par défaut                 http://votresite.com/?p=405
2. Date et titre                          http://votresite.com/2009/12/07/formation-wordpress
3. Mois et titre                          http://votresite.com/2009/12/formation-wordpress
4. Numérique                           http://votresite.com/archives/405
5. Structure personnalisée      http://votresite.com/à votre guise!

Comment modifier les permaliens dans WordPress

Sur votre Tableau de bord WordPress, cliquez sur Réglages dans la colonne de gauche, et choisissez l’option Permaliens en dessous de réglages. Voici ce que vous verrez. Avant de cliquer sur quoi que ce soit, lire ma note de caution ci-haut et le reste.

Les conséquences du changement des permaliens

Si vous utilisez l’option de permalien X et que vous voulez passer à l’option permalien Y, notez que tout votre site est indexé chez Google (et ailleurs) avec X. Votre référencement va souffrir. C’est pourquoi il est important de choisir la bonne option de permalien dès l’installation de WordPress. Pour migrer vos anciens URL à vos nouveaux URL, vous pouvez utiliser l’extension Permalinks Migration Plugin for WordPress.

Mes questions?

Quelle option de permalien utilisez-vous et pourquoi?
Connaissez-vous des extensions (plugins) pour rediriger les anciens URL vers les nouveaux URL?
Désirez-vous changer votre option de permalien mais êtes hésitant? Pourquoi?

How To: Setting Up Your WordPress Permalink Structure
How to Change WordPress Permalinks without affecting Google
SEO Friendly URL Structure for WordPress Blogs
The Definitive Guide To Higher Rankings For Your Blog
WordPress – Using Permalinks

[/av_textblock]

[/av_two_third][av_one_third min_height= » vertical_alignment= » space= » custom_margin= » margin=’0px’ padding=’0px’ border= » border_color= » radius=’0px’ background_color= » src= » background_position=’top left’ background_repeat=’no-repeat’ animation= »]

[av_sidebar widget_area=’SIDEBAR WORDPRESS PUBLIC’]

[/av_one_third][/av_section]

Les polices et la typographie pour les sites WordPress

Les polices et la typographie pour les sites WordPress

Quand je monte un site WordPress pour un client, la typographie est importante. Le client a des goûts spécifiques mais a souvent peu de connaissances sur la typographie des sites Web. Dans cet article, je partage des connaissances sur la typographie des sites Web et plus particulièrement sur celle des sites WordPress. Pour l’exercice, j’ai choisi les polices les plus populaires pour les sites Web dont: Arial, Georgia, Helvetica, Lucida, Palatino, Tahoma, Times, Trebuchet et Verdana. Quelle est votre police préférée sur le Web?

La typographie dans les sites WordPress

Toute la typographie des sites WordPress se gère en premier dans le document style.css qui fait partie de votre Thème WordPress. Tous les thèmes WordPress avec lesquels je travaille et que j’ai travaillé exposent le CSS de la typographie dans le document style.css qui devrait se trouver dans /votresite.com/wp-content/themes/votretheme/style.css.

CSS (Cascading Style Sheets : feuilles de style en cascade) est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML et XML. Les standards définissant CSS sont publiés par le World Wide Web Consortium (W3C). Introduit au milieu des années 1990, CSS devient couramment utilisé dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web dans les années 2000. Je me considère « spécialiste » des feuilles de style en cascade (CSS) pour WordPress et c’est une passion. Travailler le CSS d’un site WordPress est une des parties de mon travail que j’adore. (Source : Wikipédia)

La typographie de base dans style.css fixera les polices pour le texte principal (paragraphe), le Titre 1, Titre 2, Titre 3, Titre 4, Titre 5 et Titre 6. Il y a plusieurs autres styles dans style.css pour la typographie mais ça vous donne une idée. En ajustant la typographie dans style.css, on donne un look uniforme au site et on permet au client d’intégrer ces styles à partir de son Tableau de Bord WordPress. Ça fait partie de toutes les Formations WordPress que j’offre au client avant la mise en ligne de son nouveau site.

Le choix des polices

Quand on créé un site WordPress ou un site Web, on a principalement les choix suivants pour les polices sur un site: Arial, Georgia, Helvetica, Lucida, Palatino, Tahoma, Times, Trebuchet et Verdana. On peut aussi utiliser les variantes de ces polices telles que Arial Black, Helvetica Light, etc. Il y a aussi d’autres polices telles que Comic Sans MS et Courier New mais puisque celle-ci sont très peu utilisées, je ne les ai pas ajoutée à ma sélection.

En choisissant une ou plusieurs de ces polices pour les différents styles de votre site WordPress, vous assurez que les polices seront vues telles quelles sur tous les PC (Windows) et MAC (Apple). Si vous choisissez une police spéciale parce que vous trouvez ça beau, vous risquez qu’un visiteur à votre site ne voit pas cette police « spéciale » puisqu’elle n’est pas installée sur son ordinateur.

Les police mentionnées dans cet article sont installées par défaut sur Windows et Apple depuis plusieurs années et sont reconnues aujourd’hui comme étant la norme. En 1995, on avait Times New Roman et Arial. On a au fur et à mesure ajouté des polices et on a aujourd’hui un beau choix de police. Les normes du CSS sur le Web sont gérées par le World Wide Web Consortium (W3C) depuis 1996.

Les éléments de la typographie

Chacun des styles dans WordPress (Paragraphe, Titre 1, Titre 2, Titre 3, Titre 4, Titre 5, Titre 6, etc.) offre en général les éléments suivants que l’on peut ajuster dans style.css à notre guise :

  • Taille de la police : font-size: 20px
  • Famille de la police : font-family: Georgia, « Times New Roman », serif
  • Couleur de la police : color:#565950
  • Pesanteur de la police : font-weight: 600
  • Variante de la police : <em>italique</em>, <strong>grasse</strong>, <span style= »text-decoration: underline; »>soulignée</span>
  • Espace entre les lignes : line-height: 18px
  • Bordure autour des polices : border-bottom: 1px solid #dde0dc
  • Ombre en arrière des polices : background: #eeeeee
  • Marge de la police: margin : 8px 0px 20px 5px

Comment appliquer les styles dans votre site WordPress

Quand vous modifiez un article ou une page dans votre site WordPress, vous pouvez appliquer les styles de votre site WordPress en suivant les indications dans l’image ci-dessous. Si vous n’aimez pas les styles que vous voyez, il faut ajuster le document style.css de votre thème WordPress.

Galerie des polices

[/tab]

All you wanted to know about Web type but were afraid to ask
8 Fonts you probably don’t use in CSS, but should
15 excellent examples of Web typography
20 Elegant Web Typography Resources
20 Font Driven Websites Showcase
Mon vocabulaire Twitter

Mon vocabulaire Twitter

Je tweete. Tu tweetes. Il tweete. Il y a tout un vocabulaire autour de Twitter, et quoique je ne suis pas une experte dans le domaine, je partage ici mon vocabulaire Twitter. J’admets que je préfère de beaucoup « tweeter » à « gazouiller », le terme recommandé en français. Il se peut que « gazouiller » devienne plus familier, mais jusqu’à date, « tweeter » devient le terme commun des tweeteurs. Préférez-vous gazouiller? Quel est votre vocabulaire Twitter? Ça m’intéresse.

Mon vocabulaire Twitter

Tweet

C’est un message sur Twitter d’au plus 140 caractères. On dit aussi « Twit » mais je préfère « Tweet ».
« J’ai publié 5 tweets aujourd’hui. » « J’aime les tweets de Madame Incognito. »

Tweeter

C’est le verbe. Je tweete, tu tweetes, il tweete…
« Avez-vous tweeté aujourd’hui? »

ReTweeter – Le RT

C’est l’autre verbe. C’est prendre le tweet d’un tweeteur et faire un RT – Retour (retweet) avec le tweet. Ça sauve du temps et ça tisse votre toile sur Twitter.
« Merci d’avoir retweeter mon tweet. »

Direct Message – Les DMs

C’est un Message que l’on envoie directement à un Tweeteur en privé. Vous devez faire partie des abonnés de ce tweeteur pour pouvoir lui envoyer directement un message et vous devez être abonné à ce tweeteur. C’est une façon simple et facile d’envoyer des messages d’au plus 140 caractères à quelqu’un sans que personne d’autre sur Twitter puisse les voir. Ça permet une forme de clavardage qui parfois peut être utile.
« Je t’enverrai un DM là-dessus plus tard aujourd’hui. »

 Les Abonnés – Followers

Ce sont les gens qui vous suivent chez Twitter. Ces gens voient vos tweets dans leur fil d’actualité.
« Combien d’abonnés avez-vous dans Twitter? » 

Les Abonnements – Following 

Ce sont les gens que vous suivez chez Twitter.  Vous verrez les tweets des personnes que vous suivez dans votre fil d’actualité.
« Je suis abonnée à 480 twitteurs dans mon compter Twitter ».

Tweeteur, Tweeteuse

Si vous avez un compte chez Twitter, vous êtes un tweeteur ou une tweeteuse.

Parlez-vous Twitter?

The Dictionary for Twitter

 

Des souvenirs de WordCamp Montreal et Matt Mullenweg

Des souvenirs de WordCamp Montreal et Matt Mullenweg

Matt Mullenweg était présent lors du WordCamp Montreal en juillet 2009. Son passage a été apprécié par les quelques 200 participants au WordCamp, moi y compris.  Et si vous êtes fan de Matt comme je le suis, vous pouvez regarder cette collection de photos sur Flickr.


En mai 2009, Matt était l’invité de Richard Branson sur l’Ïle Necker dans les Îles Vierges britanniques. Vous pouvez voir les très belles photos de son séjour sur Necker ici.
mcm_7103-840x558
Moi et Matt au WordCamp 2009!